Je me prépare au printemps

Comment se préparer énergétiquement à l’arrivée du printemps ?

Les jours rallongent et la température remonte legérement. Le soleil émet une lumière différente et la nature se modifie. Lorsqu’on prends conscience que tout se réveille, pourquoi alors il n’en serait pas de même pour nous?

Car voyez-vous, nous sommes les seules sur la planète qui nous abrite, à avoir un impact sur les autres élements (minéraux, végétaux, animaux… ) et malheureusement en occident nous n’en faisons que peu de choses.
Pourtant, il y a « vous » qui me lisez et qui pouvez ressentir l’impact des saisons sur vos humeurs, votre niveau d’énergie mais aussi pour certains sur leur niveau de volonté.
D’ailleurs aux premiers signes du printemps souvent on « fait son grand ménage », on se sent la volonté de désencombrer et de tout ouvrir, rafraîchir et faire entrer la lumière comme une re-« naissance ».
Et bien ce que vous manifestez vers l’extérieur et exactement ce qui se passe à l’intérieur.

Ma question;
comment vous comporte-vous avec vous-même ?

Nous passons d’un état de passivité et de latence où nous étions dans une sorte « d’apogé du YIN ». Le yin est à l’image d’une maison, ses fondations. Dans cette période, il a été question de transmutation ( période de repli qui favorisait les apprenti-sages et une meilleur conscience de soi) à un état d’activation et de croissance. Nous voyons naître le « YANG ». Dans cette image de maison, le yang est la toiture qui protège. Cette saison nouvelle nous donne la possibilité d’accueillir ce que nous cherchons, ce qui a besoin de voir le jour dans nos vie et qui va « être transmuter » en hiver. Car l’énergie du rein est le germe d’un nouveau cycle ou le solide passe en état de liquide.

Le « bois » élément du printemps », dans sa force d’émergence fait passer du sol à la lumière et du non visible au visible.
Alors vous comprendrez qu’il est important de bien sortir de ce YIN pour accueillir la naissance du YANG.

Il convient donc de prendre soin des organes associés à l’hiver ( reins et vessie). Période de rempli qui régit la volonté et génère la force d’avancer ou qui paralyse. Prendre le temps de l’intersaison pour le chouchouter est primordial. Remplir un vide ou harmoniser une énergie qui a été fortement sollicitée et ainsi venir encourager la force d’activation du printemps en travaillant sur les organes Yang ( cœur, rate, poumons, reins, foie) et particulièrement; vous l’aurez maintenant compris le foie et la viscicule.

 

Sentez vous libre de partager…
Peggy

 

 

 

 

« Sans émotions, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l’apathie en mouvement » C.G.Jung

 

Leave a Reply