J’en ai plein le dos!!!

Vous avez le droit de déposer vos sacs. Comme pour mieux repartir.

Le rachi, c’est comme notre piano de la vie. Il y a parfois des fausses notes ou des notes plus souvent employées que d’autres. Ces notes reçoivent plus facilement la nervosité ou la lassitude. Certaines notes sont muettes ou inertes! D’autres semblent plus frêles et fragiles. Certaines expriment la pression accumulée qui disent que  » trop c’est trop ». Elles sont désaccordées

Vous aurez compris ces jeux de mots qui expriment le « Je dans les maux » et si vous avez vous-même des maux de dos qui exprime les mots d’un DO alors cet article est fait pour vous.

la zone Sacrale (coccyx) exprime les douleurs du bas des reins, du carré des lombes et engourdissement des jambes ( syndrome des jambes sans repos aussi) pieds et orteils. La faiblesse de cette zone peut s’exprimer par des constipations, diarrhée, troubles de la vessie ou pour la femme des troubles menstruels. Associé à l’énergie du reins; les émotions associées sont celles des peurs et des croyances ( limitantes et sabotages). Sentiments d’être sous emprise.

La Zone des lombaires (le bas du dos au milieu du dos pour la localisation) fige des douleurs liées aux intestins et colons. Difficultés liées au organes reproducteurs. Des douleurs de genoux ou de pieds mais aussi dans le pli de l’aine. D’un point de vue émotionnel, il est utile de questionner les sentiments d’insécurité, d’humiliation, de trahison ou de frustration… Mais aussi la posture de Sauveur!

Pour la zone du thorax ou dorsalgie, le milieu du dos, on observe des douleurs de bras, Œsophage, poumon; cœur, foie, estomac… On évoque des engourdissements ou des difficultés respiratoires, du stress ou de la colère contenue. Il est souvent question de PEUR de perdre, de ne pas être aimé, de jalousie, ou de conflit familiaux. La jalousie et la peur de l’abandon est très présente, comme la peur du rejet ou de l’echec et de la dévalorisation. Souvent les personnes se décrivent comme perfectionniste.

Pour finir, les douleurs de cervicales qui peuvent aussi atteindre le diaphragme, se localisent dans les yeux et les glandes lacrymales mais aussi dans les vaisseaux intra-crâniens. Source de migraines, de maux de tête mais aussi de vertiges ou d’allergies, de picotements dans les mains et de fatigue. Ces notes concernent le besoin de contrôle et l’hypervigilence mais aussi la peur de dire non et des colères et culpabilité. L’expression de ne pas s’en sortir et de dire et de ressentir le Fardeau!!! sur ses épaules!

peggy

 

Leave a Reply