Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours ressenti ce besoin d’unité et de connexion. Je l’ai mis en œuvre dans mon enfance et adolescence, dans mon cadre familial puis dans mon cadre d’étudiante engagée.
J’ai travaillé 17 ans en service de psychiatrie. Cette orientation s’associe à ce besoin de « connexion ».                                                                        Là où on parle de pathologie, j’évoque l’être humain. Là où il est question de folie, j’évoque la souffrance et là ou il est question de taire les Maux je parle d’exprimer des Mots.
Maman de 3 enfants, je dois dire que mon enfance a été teintée d’amour et de réelles souffrances. Je sais ce que veux dire « résilience » et mes 15 premières années m’ont données à vivre ce qu’aujourd’hui je libère chez celui qui me consulte: les souffrances de l’âme, du corps, du cœur sont traumatiques et dramatiques et les conséquences parfois difficiles à appréhender; quand elles ne sont pas niées.

Pourtant il y a toujours la possibilité de « voir les choses autrement ».

 

 

 

« Il faut cultiver son jardin »

Enfant, Je me sentais incroyablement seule. Je cherchais constamment à « être » en dehors de mes « conditions de vie » pour « être » sereine au dedans
Je m’évertuais à protéger cette « graine » qui poussait en silence et la nourrissait de douces perceptions, pensées et d’encouragements. Je me souviens de drames traumatisants auxquels j’apposais après coups ces « pansements ». Souvent je me regardais dans un miroir droit dans les yeux en vivant et ressentant mes mots «  CA VA ALLER ». Seule je ne l’étais pas, j’étais avec moi, la meilleure personne sur laquelle je pouvais compter. J’étais à la fois mon amie et mon alliée.
« Changer de perspectives »
Le paradoxe m’a permis de comprendre la relativité des choses et le pouvoir que l’on a sur les choses.
D’un coté je m’ouvrais au monde et lui apportais mes idées et mes belles pensées et de l’autre je cherchais à ne pas couler et à ne pas laisser entrer les événements dramatiques dans mon cœur et mon esprit. Lutter contre la négativité et entretenir la vision de ce qui me semblait être Ma vie
J’ai 16ans et quelques mois quand le « ciel » me donne un coup de pousse. Je rencontre un homme qui partagera ma vie durant 10 ans. Cette expansion m’ouvre la voie du « confort » , c’est à cette période que je rencontre mon «  père spirituel ». L’univers est joueur, il porte le même nom que mon père biologique. Michel «  magnétiseur issue du milieu agricole » il m’accompagne tout au long de ces dix années à gérer angoisses et craintes ; Des peurs et des états qui me mènent à plus de conscience. Encore un paradoxe! Il me rassure et quelque peu clairvoyant me « transmets » ses enseignements sans forcement toujours les comprendre du premier coup. Car j’ai compris plus tard que la vérité n’a pas à se défendre. L’égo, l’orgueil oui… Mais la vérité n’a pas besoin de jouer des coudes, prendre du poids ou le poids sur ses épaules ou se mettre un genou à terre ( je-nous- à- taire) …

«Sur le chemin de l’éveil »

J’observe alors la magie de la vie, l’humour de l’univers, la beauté du monde et cette quiétude. On parle de synchronicités ou d’heureux hasard. Durant ces années, à l’image de la chenille qui devient papillon je renforce mon processus de « cristallisation » et laisse aller ce qui doit et accueille ce qui vient.
Je re-nais à la vie et je rencontre le papa de mes trois enfants. Homme de ma vie depuis 15 ans qui m’accompagne dans mon processus de changement et dans toutes mes mutations.
Je me forme à l’énergétique et au magnétisme, à l’hypnose. Je suis initiée à une médecine ancestrale «  la Médecine Traditionnelle Chinoise » et travaille les corps pour soulager les maux et libérer les mots de ces maux.
Je me libère en chemin de mes peurs qui m’aveuglaient et qui m’empêchaient de simplement « vivre » le moment présent. Aujourd’hui je poursuis cet éveil. Je vis les frustrations et les contraintes inhérentes à la vie et de mieux en mieux je les laisse pour ce qu’elles sont «  des « conditions » qui ne me constitue pas.

« Aujourd’hui je sais que je ne sais pas »  

J’aime cette métaphore «  Les bateaux ne coulent pas à cause de l’eau autour d’eux. Ils coulent à cause de l’eau qui rentre à l’intérieur.  Ne laissez pas les événements qui surviennent autour de vous pénétrer votre esprit et vous faire couler » et pourtant…
De nouveau, J’allais de toute évidence à contre courant. Je tentais de concilier toutes mes vies en oubliant l’essentiel « ma vie ». Stressée, tendue, nerveuse et exigeante, je courais partout tout le temps sans m’arrêter un instant sur le « POURQUOI » de toutes ces choses dans ma vie.

« L’enjeu n’est pas le JEU, le JEU n’est pas le JE »

J’étais dans le faire, savoir faire ; dans le devoir faire et le faire plaisir sans prendre de plaisir à faire et au chemin qui était le mien. Il fallait produire encore et encore. J’avais peur de mal faire. Toujours plus toujours plus vite sans respirer et se laisser-faire pour ressentir cette « fatigue et ces douleurs du corps qui témoignait du bien faire »
Mes objectifs devenaient ma vision, la finalité. Telle une flèche vers sa cible, mais je ne suis pas une flèche. Je suis un être humain en vie et je ne profitais plus de quoi que ce soit de ma vie et des pas que je faisais sur mon chemin. Tout devenait une contrainte, des contrariétés et des corvées. Je ne faisais plus les choses avec enthousiastes et je n’étais plus nourrit. J’étais l’exécutante d’un projet qui me possédait, exécutante sans penser…
Mon corps m’a parlé. Lombalgies sur lombalgies, les souffrances physiques ont eu raison de moi en me paralysant plusieurs semaines. J’avais une hernie discale et les traitements injectables n’avaient que pour effet de me rendre terriblement triste. Je vivais un « burn-out » en plein éveil !!! Mon corps m’aidait ? Si cette maladie ne m’avait pas stoppée c’est la vie qui l’aurait fait.

Si tout était déjà là ?

Et un jour j’ai compris. Je pouvais cumuler toutes ces choses dans ma vie pourvue qu’elles me portent et me nourrissent et puis je me suis rendue à l’évidence. Mon travail ne me nourrissait plus et ma passion pour l’invisible prenait le dessus.…
Plus je me formais et plus je découvrais des choses en moi qui me bouleversé et plus les personnes que j’accompagnais changé, se transformer et attiré les choses qu’ils leurs convenaient ;
Alors j’ai OSE et j’ai demandé à quitter la fonction publique. Je me suis sentie libre et tellement effrayé à la fois qu’il a fallu accepter l’idée d’un vide.
Mon environnement a changé et j’avais la trouille de « manquer » et « me planter » jusqu’à ce que sur ce vide se manifeste de nouvelle choses, de la synchronisité, des rencontres et des opportunités.
Car oui quand nous allons en direction de Nous –même, que l’on fait se grand saut dans le vide on re-naît. On se sent libre et vivant, on met en place des choses qui nous correspondent vraiment.

« Qui de plus solide qu’un messager qui porte et incarne son message… »

Combien d’entres nous « vivons dans cette illusion que tout est figée et fixée et que rien ne peut se renouveler ; pas même nous ? Combien d’entre nous avons laissé de coté ce job de rêve pour la sécurité et la stabilité (du salaire, des horaires…) ? Combien d’entre-nous avons raté des opportunités de rencontres car trop impressionnés, de relations car pas assez affirmés, de facilités financières par peur de perdre car l’idée est novatrice ?
Aujourd’hui avec le recul je comprends le chemin emprunté. Je suis « realptimiste » et profite en pleine conscience le chemin de ma VIE.
Je ne suis pas BOUDDHA là haut sur mon rocher à contempler la vie mais une femme aux milliers de vie qui les savourent de mieux en mieux.
Femme, compagne, Maman, copine, ami, confidente, ménagère, cuisinière, entrepreneuse et éveilleuse de conscience
Je suis emprunt de joie, d’enthousiasme et me satisfait des choix que je fais. J’accueille les aléas et les contraintes et les frustrations comme faisant partie de moi. Je suis légère et prend la vie avec humour.
Thérapeute « Holistique » formée au magnétisme, aux soins énergétiques traditionnels chinois, à la réflexologie plantaire, auriculothérapie et à la digitopuncture, je suis également praticienne en hypnose. Mais je suis surtout attachée à ma fonction première d’accompagner les individus dans leurs besoins de prendre en charge leurs souffrances et leurs difficultés pour accéder à une qualité de vie conforme à leurs aspirations. D’éveiller les individus dans leurs quotidiens et dans ce besoin urgent de trouver du «  sens » à l’existence.

« C’est cela JE SUIS »

Et JE SUIS là pour souhaiter la bienvenue au gens qui s’éveillent et qui veulent comprendre ce que cachent leurs maladies, leurs maux. Ces êtres humains qui sont empêchés d’aller au bout des choses, qui se mettre en échec, ou qui reproduisent les mêmes schémas…
Je SUIS Là pour accueillir les individus en quête de sens et de clés, de déclics pour avancer et mieux se comprendre.
Je SUIS Là pour vous aider à débloquer des nœuds et vous accompagner sur le chemin de votre développement personnel

MA PRATIQUE PROFESSIONNELLE:

J’interviens à la demande de la « personne » à la recherche de solutions alternatives et de thérapies dites douces centrées sur le bien-être et le développement personnel.
Dans ma démarche je pars de la réalité du client, de sa demande d’origine pour cheminer vers une » demande claire et des objectifs précis ». Nous effectuons un bilan complet fondé sur les « grandes théories de la Médecine Traditionnelle Chinoise ( loi des éléments, le QI « Elan vitale », le « yin Yang »…) puis un protocole de soin est proposé. Le traitement est établi avec la personne en toute transparence et une évaluation des résultats est effectuée au terme des séances.
Par une imposition des mains sur le corps, je suis amenée à valider les hypothèses de dysfonctionnement repérées au cours du bilan. Il est question de se mettre en syntonisation avec le client et apporter une réponse adaptée aux troubles. L’imposition des mains amène un relâchement du corps et de l’esprit.

Le massage thérapeutique et la digitopuncture se distingue d’un massage traditionnel puisqu’il s’effectue de façon méthodique sur le trajet du méridien traité en lien avec le trouble révélé. Le mouvement est tout aussi technique.
Réflexologie plantaire: Le pied est la projection parfaite du corps, de ses organes, glandes et hormones. Dans mes soins je traite par l’intermédiaire du pied les éléments indispensable au mieux être du client
Pose de ventouses et Moxabustion: Partie intégrante de la MTC, elle figure parmi les 5 disciplines principales de cette médecine orientale.
Les ventouses sont appliquées à des endroits précis correspondant à des points d’acupuncture choisis en fonction du trouble à soigner, ou bien les ventouses sont mobilisées sur des zones situées le long des méridiens énergétiques.
La maladie ou la douleur est un signe de blocage : cela signifie que l’énergie fondamentale ne circule plus ou mal. La ventouse chinoise rétablit la circulation du sang et, par conséquent, l’énergie. L’acupression ou digitopuncture vise à rétablir et éliminer les perturbations dans le système énergétique du corps en vue de transformer sa santé émotionnelle. Ces points; en soin énergétique stimule les points « principaux » des méridiens ( le point karaté est connu notamment dans la gestion du stress).
Les Corrections musculaires sont également indiquées dans le traitement dés lors que le corps est en souffrances et certaines parties du corps figées. Ces corrections tendent à rendre souplesse et équilibre.
L’hypnose : Loin de l’idée que peuvent s’en faire certaines personnes, la pratique de l’hypnose se fait dans le cadre respectueux de la relation de confiance qui s’installe entre le client et moi-même. Un temps est consacré à l’émergence de sa vrai demande et de son objectif. Les motivations et les freins sont eux aussi conscientisés. Formée à l’hypnose classique, au modèle ericksonien et à la nouvelle hypnose ; les techniques sont nombreuses et favorise la mise en pratique de ses meilleurs ressources internes
L’accompagnement de vie est une prise en charge individuelle et globale de la personne pour l’aider à mettre ne place ses objectifs. Déterminations d’objectifs, maintient de la motivations, cadrage et mise en place des stratégies et actions concrètes pour aller droit au succès sont mes grands alliés